Urgence… ou pas ? Développer le réflexe « 15 »

Développer le réflexe « 15 ».

*Crise d’angoisse ou crise cardiaque ?

*Petit bobo ou grande urgence ?

*Petite gastro ou appendicite aiguë ?

C’est toujours au plus mauvais moment à savoir le soir, le week-end ou pendant un jour férié qu’on se retrouve à s’inquiéter et se poser ces questions. Face à l’incertitude, le meilleur réflexe à adopter c’est de contacter le « 15 ».

Pourtant, 66% des franciliens pensent à tort que le 15 n’est réservé qu’aux cas très graves*, préférant à tort se diriger directement vers les Urgences.

 C’est donc l’agence La Famille qui a accompagné l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, afin de sensibiliser et faire changer les comportements en cas d’incertitude.

le reflexe 15  l’Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France ARS_le reflexe 15  l’Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France le reflexe 15  l’Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France

En relais de toutes ces opérations, le site www.medecinsdegarde.org explique et détaille le fonctionnement du centre 15 et de permettre l’accès aux numéros de téléphone des associations de médecins de garde dans chaque département.

*Etude TNS SOFRES pour l’ARS IDF – Utilisation et perception de l’offre de soins non programmés – 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s