touristes d’Amsterdam, Don’t Kill MIA

De l’héroïne blanche vendu comme de la cocaïne aux touristes voila le problème auquel doit faire face la ville d’Amsterdam. Une situation qui a déjà conduit à une vingtaine d’hospitalisations et aux décès de deux touristes.

Dans le cadre d’une campagne de prévention et d’information, la ville d’Amsterdam à donc mis en place l’expérience interactive: DON’T KILL MIA

don't kill mia

Reprise d’une des scènes mythique de Pulp Fiction, à vous de sauver Mia !

Pour en savoir plus 

There is a street dealer active in the centre of Amsterdam who is selling white heroin as cocaine to tourists

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s